Samouraï Noir

click here for the English Version

1ères étapes de création Création 2019 : « Samouraï Noir »

Tamangoh accompagné de Kaoru Watanabe ( taïko (tambour) et flûte japonaise)
Mio Matsuda (chant)
Natsuo Shimizu (tap dance)
Mafu (manieur de drapeaux)

La rencontre de l’Afrique et du Japon dans le temps et dans l’espace.
Ce spectacle créé par Tamangoh, directeur artistique, danseur contemporain et de la Compagnie Urban Tap et interprété par Tamangoh et 4 artistes japonais : un danseur, une chanteuse, un joueur de tambour (taïko) et flûte et un tap danseur. 

 

L’expérience de Tamangoh au Japon ainsi que sa recherche personnelle et sa rencontre avec son maître de iaido (sabre japonais) lui ont inspiré ce spectacle qui raconte l’histoire de Yasuké.

Ce spectacle conte l’histoire de Yasuké, un africain venu du Mozambique, qui devint Samouraï.
A travers la vie extraordinaire de Yasuké, le danseur et chorégraphe Tamangoh y voit une ode à l’existence et associe l’art ancestral japonais tel que la danse aux drapeaux, les chants, la flûte et le tambour à son art fétiche le Tap Dance.

Cette histoire qui touche l’Afrique et le Japon célèbrera ce personnage et nous sommes persuadés que cela plaira au public scolaire collège et lycée ainsi qu’au public adulte.

Ainsi Tamangoh va montrer la richesse de la culture japonaise à travers une histoire vraie datant du XVIème siècle montrant comment un homme noir à cette époque avait eu une vie extraordinaire.

L’intention est aussi de donner de la motivation aux jeunes quelque soit leur couleur de peau.

La démarche de la Cie Urban Tap au travers de ce spectacle : faire connaître le Tap dance et faire apprécier les cultures traditionnelles tout en rapprochant les peuples (ici il s’agit du Japon, de l’Afrique, de La Guyane), montrer qu’on peut ajouter un savoir-faire contemporain aux formes traditionnelles.

Coproductions : Touka Danses Centre de Développement Chorégraphique National Guyane,
Théâtre de Macouria/Scène Conventionnée, Soutien : DAC Cayenne

 

Tamangoh accompagné de Kaoru Watanabe ( taïko (tambour) et flûte japonaise)
Mio Matsuda (chant)
Natsuo Shimizu (tap dance)
Mafu (manieur de drapeaux)

76717439_10219720837827903_4357002699816828928_n
78249570_10219720840027958_4560833300700069888_o
78329027_10219720834667824_6120151104844988416_n
78332667_10219720835507845_123764649479897088_n
78422505_10219720836227863_6866569266443845632_n
78564836_10219720835827853_9141593295443460096_n
78675988_10219720836667874_4463202835726598144_n
78695006_10219720838587922_3553620893777264640_o
78983010_10219720839827953_8415473033321381888_n
79228114_10219720835107835_4489124513841152000_n
79255710_10219720837227888_6789427281530978304_n
79330635_10219720834347816_3249032580627955712_n
79376250_10219720839867954_2652005841284104192_n
previous arrow
next arrow
76717439_10219720837827903_4357002699816828928_n
78249570_10219720840027958_4560833300700069888_o
78329027_10219720834667824_6120151104844988416_n
78332667_10219720835507845_123764649479897088_n
78422505_10219720836227863_6866569266443845632_n
78564836_10219720835827853_9141593295443460096_n
78675988_10219720836667874_4463202835726598144_n
78695006_10219720838587922_3553620893777264640_o
78983010_10219720839827953_8415473033321381888_n
79228114_10219720835107835_4489124513841152000_n
79255710_10219720837227888_6789427281530978304_n
79330635_10219720834347816_3249032580627955712_n
79376250_10219720839867954_2652005841284104192_n
previous arrow
next arrow